L’intégration avec la communauté inuit se poursuit, et des liens se tissent entre les locaux et l’équipage d’hivernage à bord du voilier. L’un des habitants, Gerhard, a proposé à Pietro et Thibaut de visiter l’atelier communautaire de Qeqertarsuaq, où sont travaillés principalement des cornes de rennes et de bœufs musqués afin d’en faire des outils ou des sculptures.
Et si en kalaallisut le mot « seqinaaq » signifie « le retour du soleil », mot qui caractérise le mois de février, les températures restent malgré tout très basses. C’est l’une des périodes (avec mars) les plus froides de l’année, oscillant autour des -15°C en moyenne, et la banquise se rapproche inexorablement, entourant petit à petit la baie de Qeqertarsuaq (voir le bulletin des glaces).
Photo : Pietro Godenzi & Thibaut Wolf pour Pacifique