Encore une semaine difficile à bord du Mauritius. Avec des températures qui ont côtoyé les -20°C et des jours blancs à répétition. Tout le monde est resté calfeutrer pour laisser passer l’épisode tempétueux.
Impossible dans ces conditions de déployer le nouvel appareil scientifique du LAB de l’Université Polytechnique de Catalogne – Espagne . La station autonome d’enregistrement devrait prochainement être installée pour prélever des sons sous-marins dans la baie de Disko.